Au maquis du Vercors

Au maquis du Vercors

Dans cet article seront rassemblés les documents de la période de résistance.

De l’achat de la ferme de Mourras au Père Didier en février 1943, à la libération de Valence le 31 août 1944

Suite à l’emprisonnement de Marcel Barbu en octobre 1942 à Fort Barreaux puis au camp de Saint Sulpice la Pointe (Tarn), il est décidé d’acheter une ferme. Les premiers compagnons arriveront en février 1943 pour organiser l’accueil et l’organisation de la ferme. C’est la fonction Communautaire.

Le Vercors, commune de Combovin, où est située la ferme, est en cours et deviendra l’un des principaux hauts lieux de la Résistance à l’occupant. Etant bien installé (ce n’est pas la cas de tous les groupe de maquisards), et ayant « pignon sur le plateau » qui domine la vallée, c’est naturellement que la Communauté Barbu entre dans le réseau des Résistances

 La première fonction de la ferme est de nourrir les membres de la Communauté. Ce sera la responsabilité donnée à Marcel Mermoz (fils d’agriculteur dans les montagnes de Savoie), arrivée à la ferme le 1eravril 1943.

 La deuxième, est l’une des plus importantes, et la rédaction de la Règle Communautaire. 1943 est l’année décidée par las Compagnons pour installer durablement l’esprit de la première Communauté de Travail qui doit voir le jour au 1erjanvier 1944.

 La troisième fonction demandée par la Résistance est la surveillance du plateau de Marquet (au-dessus de Combovin), ainsi que de cacher des armes.

 Parmi les documents joints à cet article :

  • Un rappel de la Relève et du STO
  • Le courrier au Maréchal Pétain le 2 mars 1943. Quel courage !
  • Le Rôle du Maquis de Mourras, donc la Communauté Barbu, vu par les autres maquisard

D’autres articles en cours de recherches et de rédaction :

  • Lien avec les Compagnons de France
  • L’emprisonnement administratif de Marcel Barbu
  • Liens avec l’Ecole des Cadres d’Uriage 
Fichier attaché Taille
La_Communaute_de_Travail_au_maquis_du_Vercors_V2.pdf 3.55 Mo
1943_03_02_Lettre_a_Petain.pdf 14.02 Ko
bmd_releve_et_STO.pdf 6.43 Ko